Entreprendre

Les bonnes raisons d’intégrer un incubateur

By 17 juin 2019 No Comments

C’est quoi un incubateur ?

Un incubateur (ou couveuse) est un organisme d’aide et d’accompagnement à la création d’entreprise. Sa principale mission est d’assister les porteurs d’un projet innovant vers la création d’une société. L’incubateur suit l’entreprise dans tout ce qu’elle réalise afin de lui permettre de se développer. Pour cela, les créateurs d’entreprise disposent de moyens variés comme le partage d’expérience, le conseil et des moyens logistiques. En effet, les incubateurs accueillent généralement plusieurs entreprises (start-up) et il est évidemment intéressant de partager ses réussites mais aussi ses questionnements et ses difficultés. Au sein d’un incubateur, vous pourrez bénéficier d’un suivi de la part de spécialistes du secteur d’activité concerné et d’une mise en relation avec des avocats, comptables ou banquiers par exemple. L’incubateur peut vous permettre de trouver de futurs partenaires et d’envisager à terme une levée de fonds qui vous permettra de lancer votre activité. En général, les incubateurs mettent à disposition des jeunes entreprises des locaux, du matériel informatique, des salles de réunion, une connexion Internet…



Quels sont les différents types d’incubateurs ?

Il existe bien plusieurs types d’incubateurs. Les premiers à avoir vu le jour sont les incubateurs de la recherche publique. Ils ont été créés dans le cadre de l’appel à projets prévu par une loi de 1999 sur la recherche et l’innovation.  Leur objectif principal était avant tout de favoriser le transfert de technologies développées dans les laboratoires de recherche publique vers le monde socio-économique.
Il existe les incubateurs privés, ils sont à l’initiative d’entrepreneurs, d’investisseurs, de clubs privés professionnels, etc. Certains d’entre-eux sont soutenus par des partenaires publics ou par de grandes entreprises.
Les incubateurs rattachés aux grandes écoles sont les plus répandus. Généralement rattachés aux grandes écoles d’ingénierie telles que Polytechnique ou Centrale, ils peuvent aussi être rattachés à de grandes écoles de commerce (publiques comme privées) telles que HEC ou INSEEC. Les services proposés sont variables selon les structures et ils s’adressent aux étudiants voire aux anciens étudiants. En plus d’accompagner les jeunes étudiants, certaines structures les sensibilisent à l’esprit d’entreprendre.
Les incubateurs des grandes entreprises. Dans un contexte de digitalisation de certains secteurs, des grandes entreprises ont développé des stratégies d’open innovation. Leur objectif est d’attirer de nouvelles ressources et de nouveaux talents.
Les pionnières ; ce nom, bien différent de celui des autres formes d’incubateurs, désigne un réseau dédié aux projets novateurs dirigés par des femmes. Ils ont le soutien de la mairie et de la région concernées.
Les centres Européens d’Entreprise et d’innovation ou CEEI sont des organismes publics ayant pour fonction de repérer et accompagner des projets de création d’entreprise. Ils sont soutenus par le EBN (European Business and Innovation Center Network).

Qu’est-ce qu’ils m’apportent ?

Les incubateurs permettent d’obtenir de l’aide à l’élaboration d’un business model, au dépôts de brevet, etc. Ils permettent d’acquérir du savoir-faire afin de développer ses compétences.
Le fait de travailler dans un incubateur (généralement sous forme d’open-space) permet à l’entrepreneur de sortir de l’isolement et d’adopter un rythme de travail en cohérence avec ses objectifs. De plus, travailler avec d’autres entrepreneurs (généralement assez jeunes) permet de développer un réseau solide et durable.

Pas encore convaincu ?


L’incubateur vous permet de bénéficier de locaux à prix réduits voire gratuits, vous pouvez être soutenu et conseillé par des experts bienveillants. En plus de conseils personnalisés, les incubés peuvent généralement assister à des sessions collectives sur des thèmes qui les concernent.
Fréquenter d’autres entrepreneurs, leur parler, permet d’être sensibilisé et de se préparer à diverses expériences. Les incubés peuvent s’échanger des tuyaux voire même collaborer ensemble sur certains projets.

Chaque incubateur dispose de ses propres critères d’admission, les grandes écoles et les structures européennes montrent généralement de l’intérêt pour les innovations de service en plus de l’innovation technologique. C’est au comité de l’incubateur de retenir les dossiers de candidature, il est souvent composé de banquiers, d’entrepreneurs et de mécènes.

L’incubateur, ainsi que la communauté qui y travaille, sont des alliés idéaux pour les jeunes entreprises. Dans ce lieu, ils y trouveront des partenaires, des parrains, de nouveaux associés, etc. C’est en élargissant son réseau professionnel que l’entrepreneur peut espérer croître et prospérer, l’incubateur en est un parfait moyen.

Vous êtes un entrepreneur bordelais ? Rendez-vous sur notre article pour découvrir notre Top 5 des meilleurs incubateurs bordelais !

Leave a Reply